Fieldset
Vivre dans un climat de peur

Accepter de vivre dans des conditions plus que précaires

La peur peut faire accepter aux gens de vivre dans des conditions dans lesquelles ils n’accepteraient pas de vivre en temps normal. En ville, beaucoup de maisons étaient inoccupées comme il n’y avait plus les installations de base. Elles sont désormais toutes occupées par des personnes déplacées. Beaucoup de ces maisons n’ont pas d’électricité, de système sanitaire ou d’eau.

Certaines familles qui n’ont pas pu trouver de maisons, en partagent une avec d’autres. Certaines maisons sont partagées par quatre ou cinq familles de déplacées comme il n’y a plus de place et le nouveaux arrivés s’installent dans l’école.