Groupe de champs
Yémen : récits d'«Arabie Heureuse»

Depuis mars 2015, le Yémen est en proie à un conflit particulièrement violent, opposant le mouvement Houthi, qui contrôle des parties importantes du nord et désormais aussi du sud, et soutenu par les partisans du Président déchu Saleh, à une coalition internationale menée par l’Arabie Saoudite, et à des mouvements armés basés principalement dans le sud.

Le conflit a déjà fait un grand nombre de victimes parmi la population civile soumise aux bombardements et à la violence des combats , et provoqué le déplacement de dizaines de milliers de personnes, dont un grand nombre vit dans des conditions très précaires, dans des espaces publics tels qu'écoles ou bâtiments abandonnés. L’embargo imposé par la coalition limite de façon drastique l’entrée et la circulation des produits de base au Yémen : carburant, nourriture, médicaments.
 
En dépit des violences, les équipes MSF continuent d’offrir des soins de santé vitaux à des milliers de Yéménites dans les gouvernorats d'Aden, de Sanaa, d'Al-Dhale, d'Amran, de Saada, de Taiz et d'Hajj. Au 21 décembre 2015, MSF avait pris en charge plus de 20 000 blessés de guerre.

Activités de MSF au Yémen

Survolez la carte pour faire apparitre les informations ou cliquez ici pour l'afficher en grand format.

Activités de MSF au Yémen