Tchad

Groupe de champs

Le Tchad vit une grave crise humanitaire. Le conflit au Nigéria voisin y a débordé en 2015, lorsque Boko Haram a lancé son violent assaut dans la région du lac Tchad. Il y a maintenant des centaines de milliers de réfugiés du Soudan, de la République centrafricaine (RCA) et du Nigéria dans le pays. Le Tchad compte aussi jusqu'à 170 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays; elles vivent dans des camps de fortune, déracinées et privées de leur foyer et de leurs moyens de subsistance.

Médecins Sans Frontières (MSF) travaille au Tchad depuis 1981. Notre travail se concentre sur la réponse aux conflits armés, le traitement des maladies endémiques / épidémiques (principalement la malnutrition et le paludisme) et le traitement des personnes autrement exclues des soins médicaux, y compris les réfugiés et les personnes déplacées.