Groupe de champs
Visite des villages

Visite des lieux : salle d’inscription et d’attente, une salle de consultation, une salle d’accouchement, une petite pharmacie et un plus grand dépôt pour les médicaments, un coin de salle un peu plus isolé où deux nouvelles parturientes se font à manger et s’occupent de leur nouveau-né.

La visite des villages que nous desservons se poursuit. Aujourd’hui, Kisele, patrie des joueurs de foot défaits l’autre jour par l’équipe locale. Un village tout semblable à celui de Shamwana, que nous atteignons en un peu plus d’une heure, par une route franchement chaotique par endroits. Nous y sommes accueillis par Léonard, l’infirmier titulaire (I.T.) responsable du centre de santé local. Visite des lieux : salle d’inscription et d’attente, une salle de consultation, une salle d’accouchement, une petite pharmacie et un plus grand dépôt pour les médicaments, un coin de salle un peu plus isolé où deux nouvelles parturientes se font à manger et s’occupent de leur nouveau-né ( Ph. 1). Installation de base. Les murs sont décrépis, il y fait chaud et sombre, et la propreté ne rencontre évidemment pas nos normes occidentales.

Les Centres de Santé ( C.S.) sont des institutions de l’Etat, mais évidemment, il n’y a presque pas d’Etat fonctionnel au Congo…Ce qui fait que MSF, après entente avec le Ministère de la Santé, approvisionne le C.S. en médicaments, impose ses façons de faire, soit l’accès gratuit et universel aux soins et aux médicaments (yessss!) , assure la supervision des employés du Ministère et leur paie une prime qui est leur seul salaire . Ailleurs au pays, l’inexistence des salaires versés aux travailleurs de la santé oblige les administrations locales à facturer les soins de santé. La version « hard core » du ticket modérateur et de la privatisation…ah! misère!

MSF équipera également le C.S. de latrines , d’un puits,( à bonne distance l’un de l’autre…) d’une vaste tente d’isolement en cas d’épidemie de rougeole ou de choléra ( eh! oui!), et d’une installation extérieure standard à tous les projets MSF pour disposer des déchets organiques et des seringues et objets tranchants usagés.