Feldgruppe
Les risques pour les femmes enceintes se multiplient.

Khamer: grossesse délicates, sous alimentation, précarité pécunière, accouchement à domicile dangereux...

Nous accueillons principalement des femmes de Khamer et des alentours. Les grossesses les plus délicates que nous avons prises en charge venaient de districts lointains dans lesquels les femmes ne sont pas en bonne santé dû à une sous-alimentation. Ces derniers jours, nous ne voyons plus beaucoup ces femmes étant donné qu’elles ne peuvent plus payer les frais de transports. Ces femmes et leurs familles sont parmi les plus pauvres de la région et  ne disposent pas d’autres centres de santé autour d’elles.

Beaucoup accouchent donc à la maison avec des accompagnants non qualifiés, ce qui les met en danger s’il y a des complications ou s’il faut procéder à une césarienne. Parmi ces femmes, certaines arrivent jusqu’à l’hôpital mais arrivent trop tard et perdent leurs bébés.