Feldgruppe
Marie-Michèle – Blogue 3 - Mickey

Mickey, cette garderie transformée en hôpital, m’apporte chaque jour un peu plus que la veille.

Aujourd’hui, une organisation faisant des prothèses est venue voir une de nos patientes. Ils sont venus tester la prothèse qu’ils venaient de lui fabriquer. Cette patiente est dans la jeune vingtaine. Lors du séisme, elle a perdu son bras gauche et sa jambe droite. Elle voulait faire son cours d’infirmière…infirmière, comme moi. Cette organisation de fabrication de prothèses, touchée par son histoire, a décidé de lui offrir les 2 prothèses. Aujourd’hui, c’est vraiment le cœur gros que j’ai vu cette jeune fille enfiler pour la première fois sa prothèse de jambe. Je ne sais pas ce qui m’a touché le plus…son regard/ses yeux, son sourire, ou l’espoir qu’on ressentait tous dans ce geste d’offrir une nouvelle jambe. D’offrir une nouvelle chance de repartir dans la vie. Son regard, je l’ai immortalisé en prenant une photo…et comme ce moment ne s’explique pas (ou plutôt je n’arrive pas à trouver les mots pour le faire), je veux les partager avec vous …

Mickey, cette garderie transformée en hôpital, m’apporte chaque jour un peu plus que la veille. Ces derniers jours, j’ai eu la chance de partager les premiers pas de plusieurs patients. Un pas, ça ne signifie quasi rien pour nous tous. Chaque jour, on marche d’un point à l’autre, pour y revenir, y retourner…on ne se rend jamais compte de la chance que nous avons chaque fois de pouvoir mettre un pied devant l’autre. Ces derniers jours pourtant, j’ai vu plusieurs pas qui veulent dire beaucoup plus. Des patients alités pendant 1 mois, ayant perdu leur maison et plusieurs de leurs proches, recommencent tranquillement à marcher. Certains me disent même « enfin », enfin ils peuvent marcher de nouveau. Réapprendre, avec des béquilles, des marchettes, des cannes…mais marcher. Toujours avec ce grand sourire aux lèvres, cette fierté d’avancer. Tout le monde a vécu de durs moments ici, des pertes, de la souffrance, des questionnements face à cet inconnu soudain. Mais aujourd’hui, tout le monde partage ces premiers pas. Je n’aurai jamais ressenti autant d’émotions qu’aujourd’hui face à ce nom, qui prend une toute autre signification pour moi : Mickey.