Partie 4

April 25th, 2007 by pascalez

Dans quelques jours, ce sera la journée du paludisme. Une journée destinée à rappeler les immenses ravages que continue de causer cette maladie. Chaque année, entre 300 et 500 millions de personnes contractent le paludisme. Plus d’un million de personnes y laissent leur vie. Les principales victimes sont les enfants âgés de moins de cinq ans. C’est pour parler et faire parler de ce sujet que j’ai été envoyée sur le terrain par MSF.

La première soirée au sein de l’équipe MSF est passée. Il faut expliquer au mieux à cette équipe le but de ma présence ici. Ou plutôt de mon apparition furtive, puisque j’ai moins de trois jours pour collecter un maximum d’informations sur le paludisme dans cette mission. Après une bonne nuit bercée par une pluie discontinue, je pars le lendemain matin pour le centre de santé de Muwhazi. Il a plu, donc, encore et encore cette nuit. Les routes de terre se sont transformées, comme si souvent durant la saison des pluies, en boue glissante. On roule doucement, pendant une bonne demi-heure, du haut de notre 4×4, surplombant des dizaines de personnes s’enfonçant dans la boue avec leurs vélos. Le vélo est LE moyen de transport ici. « Mais il reste un achat assez cher pour une famille normale », m’explique le chauffeur, Richard. J’accompagne également Sylvère, un infirmier burundais. Ensemble, on cause de la santé, du paludisme bien sûr, puis aussi des plantations de bananiers qui souffrent depuis un moment d’une grave maladie – et ce à travers tout le pays – des rizières, ou encore de l’importance de l’agriculture aujourd’hui en Europe. Puis on arrive à Muwhazi, sorte de « complexe » comprenant un grand centre de santé et une école. De mon côté, la matinée est consacrée au suivi des cas de malaria en son et photos. De son côté, Sylvère supervise la bonne marche du centre de santé.

Il y a des enfants et des mamans partout, interloqués par la présence d’une blanche. Un vieil homme attend aussi dans la salle d’attente. Il a du mal à se déplacer.

photo_blog1.jpg photo_blog2.jpg

Toute la matinée, je suis une maman et son fils de quatre ans, qui pour la seconde fois cette année souffre de la malaria. En fin d’avant-midi, ils repartiront avec quelques médicaments sous le bras, pour soigner le petit. Jusqu’à la prochaine fois… Je passe aussi du temps avec des enfants qui adorent regarder toutes les photos prises le matin. Ils rigolent et disent « yohh, yohh » sans arrêt. On s’amuse bien.

Les voici :

photo_blog3.jpg

Centre santé

April 22nd, 2007 by pascalez

Après avoir encodé le nom de leur enfant et que celui-ci ait été pesé, les mamans attendent une première consultation pour leur enfant. C’est le cas de la maman d’Eric, qui présente une forte fièvre. Étienne, le titulaire du centre de santé, pose rapidement un diagnostic.

La maman et le petit se dirigent alors vers le lieu faisant office de pharmacie, et attendent patiemment que les médicaments, les TCA ou « thérapies combinées à base d’artémisinine », leur soit fourni. Avant de reprendre la route, le petit doit prendre son premier cachet.

Écoutez…

Audio Blog 4:
http://www.msf.ca/mainsite/pages/news/podcasts/files/Pascale_centresante.mp3

Quelle route !

April 21st, 2007 by pascalez

Près de cinq heures de paysages magnifiques, tour à tour tropicaux puis montagneux. Des eucalyptus partout, des bananiers encore plus nombreux. Je ne m’attendais pas à si beau. Et puis quelle ambiance dans la voiture MSF…

Écoutez…

Audio Blog 3 :
http://www.msf.ca/mainsite/pages/news/podcasts/files/Pascale_blog3.mp3

Et regardez…

photo_blog4_regardez.jpg

Écoutez… audio blogs!

April 19th, 2007 by pascalez

Écoutez…

Audio Blog 1 :

http://www.msf.ca/mainsite/pages/news/podcasts/files/Pascale_blog1.mp3 [en anglais]

Audio Blog 2:
http://www.msf.ca/mainsite/pages/news/podcasts/files/Pascale_blog2.mp3 [en anglais]

Intro

April 18th, 2007 by pascalez

Burundi. Province de Ruiygy.

Le centre de santé de Muwhazi est l’un des sept centres supportés par MSF dans cette zone. La malaria y est endémique, et toute l’année, les gens contractent cette maladie. Durant la saison des pluies, les patients sont encore plus nombreux à se rendre aux centres de santé, après avoir contracté la malaria falciparum, la malaria la plus commune au Burundi, mais aussi la forme mortelle de la maladie.

Au cours du mois de mars de cette année, 14 490 personnes se sont présentées dans ces sept centres de santé, pour une consultation. La malaria a été diagnostiquée chez 5 761 d’entre eux. La majorité a été traitée avec les CTA, les thérapies combinées à base d’artémisinine, le traitement officiel, et efficace, de première ligne au Burundi.

Parmi tous ces malades, 55 % sont des enfants âgés de moins de cinq ans. Éric est l’un d’entre eux. Pour la cinquième fois en deux ans, il a la malaria.

Vaincre la Malaria : Un carnet de voyage panoramique à 360°

Biographie

April 16th, 2007 by MSF Field Blog

Pascale ZintzenJe m’appelle Pascale Zintzen, je suis Belge et je travaille pour MSF depuis à peu près une année et demie. La section belge de MSF d’abord, en tant qu’attachée de presse, puis le bureau international, depuis une année. Je travaille actuellement principalement au développement multimédia du site Web international de MSF.

Quoi d’autre? J’ai 28 ans. Un frère. Un chat. J’ai étudié l’archéologie, et le journalisme et travaillé pendant quelques années comme journaliste à la pige avant « d’atterir » chez Médecins Sans Frontières, où je pense m’être posée pour un moment.

Pour le reste, c’est dans le blog!