Tempête à Kalikot


Samedi, 12 avril 2008

Quand il y a un orage ici, c’est quelque chose!On a eu droit à un beau spectacle de sons et lumières hier soir.Des éclairs et du tonnerre à n’en plus finir, pendant plusieurs heures.

Au début, j’avais un peu peur.C’est que lorsque la pluie tombe sur ces toits de tôle, ça fait un bruit horrible, tu as l’impression que le toit va te tomber sur la tête.Surtout lorsque ce sont des grêlons de 1 cm qui tombent!Il est vrai qu’avec la mousson qui s’en vient, les structures ont besoin d’être solides.Lorsque j’ai été convaincue de la solidité de mon abri, j’ai vraiment commencé à apprécier le spectacle.

Les lumières:des éclairs de tous les côtés, entre les montagnes ou derrière les montagnes, créant des ombres grandioses autour de nous.Les sons:le merveilleux chant de la pluie qui tombe et les coups de tonnerre qui viennent battre la mesure de temps en temps.

Il est difficile de décrire ce qui m’entoure, mais je vais essayer. Nous sommes presqu’au sommet d’une montagne, entouré sur 360 degrés d’autres sommets plus élevés. J’ai l’impression d’être tout près du sommet du monde et de l’observer autour de moi. C’est vrai qu’il n’est pas très loin d’ici d’ailleurs le toit du monde, l’Everest. Avec l’effet entonnoir créé par les montagnes, j’entends tous les sons qui proviennent de la vallée, entremêlés. J’entends les rugissements de la rivière Karnali, les chants des chacals la nuit et les hurlements des chiens qui leur répondent, les cris des enfants le jour, les grognements des tracteurs qui tentent d’escalader les montagnes, etc. Bientôt ce sera moi qui tenterai d’escalader les montagnes et qui émettrai les sons plaintifs de l’effort déployé.

One Response to “Tempête à Kalikot”

  1. Magnifique Says:

    Salut ma belle Zacho
    Quel bonheur de te lire.Tes descriptions me font frissonner, j’ai l’impression d’être tout près de toi !
    Magnifique photo en plus.
    Attention a toi.
    A bientôt Sylvie T

Leave a Reply

*